Les perspectives dans ce secteur incluent les efforts pour la relance des projets miniers retardés, suspendus ou reportés par la survenance du virus Ebola. En outre, les actions suivantes vont être finalisées : 

  • L’adoption et publication des textes d’application du Code minier ; 
  • L’opérationnalisation de la SOGUIPAMI ; 
  • La mise en place du guichet unique minier ; 
  • Le renforcement des capacités opérationnelles des structures chargées de la régulation du suivi et du contrôle de l’activité minière ; 
  • L’adoption et la publication du décret portant application des dispositions du 
  • Processus de Kimberli ; 
  • L’appui aux projets en cours de développement et le suivi du respect des engagements légaux et contractuels ; 
  • La finalisation de la revue des contrats miniers et la publication des résultats obtenus ; 
  • La mise en œuvre effective du nouveau mécanisme de remboursement des crédits TVA.